Le canton de Vaud lance vaud.digital TIC

Innovaud, en collaboration avec le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo), lance le 19 avril 2018 lors de l’événement «FORWARD, la digitalisation, c’est mon affaire» à l’EPFL, une nouvelle plateforme web dont l’objectif est de «cartographier» tous les acteurs de la transformation digitale basés dans le canton de Vaud. Plus de 300 laboratoires de recherche, accélérateurs, start-up, PME et grandes entreprises qui innovent dans ce domaine en font d’ores et déjà partie. Le projet a vu le jour suite à une étude menée par le SPECo et Innovaud sur l’économie numérique vaudoise. La plateforme, gratuite, attend ceux qui n’y seraient pas encore répertoriés et qui innovent dans le domaine du digital.

La numérisation et ses nombreuses technologies sont entrées dans tous les secteurs de l’économie, favorisant le développement de nouveaux produits et services. À l’ère du «big data», de la robotique ou de l’intelligence artificielle, tout indique que la révolution numérique (ou «industrie 4.0») aura un impact fort sur les entreprises. Les nouvelles technologies digitales et leurs applications devraient en effet transformer en profondeur leur fonctionnement. Selon la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie (CVCI), 54% des entreprises vaudoises déclarent être déjà impactées positivement par la digitalisation de l’économie. Pour les autres, notamment les PME, le défi réside dans la manière d’intégrer la donnée dans leur modèle d’affaire et prendre le «train de la digitalisation» en marche.

Connecter tous les acteurs de la digitalisation du canton de Vaud

C’est dans le but de «cartographier» et de regrouper les acteurs de la transformation digitale du canton de Vaud que la plateforme vaud.digital a vu le jour. Gérée par Innovaud, elle recense déjà plus de 300 entités offrant des solutions et des technologies innovantes dans tous les domaines du numérique (par ex. le «cloud», la réalité virtuelle ou augmentée, la cyber- sécurité, l’Internet des objets ou les logiciels). Lancée sous l’égide de la marque de promotion du canton VAUD+, la plateforme est également une vitrine de la qualité de la Suisse en matière de technologies et d’innovation numérique: «vaud.digital permet de connaître l’offre du canton en matière de digital et créer des liens entre entités pour mener à bien de nouvelles collaborations. C’est aussi un excellent outil pour qui souhaite investir», explique Raphaël Conz, Chef de service a.i du SPECo.

Le résultat d’une étude menée auprès d’ambassadeurs de l’économie vaudoise

En 2017, une étude sur l’économie numérique et ses enjeux était lancée par le SPECo et Innovaud. Son objectif était de comprendre les défis des entreprises (PME, start-up, grandes entreprises) face à la digitalisation, et apporter des pistes pour y répondre. Les résultats de cette étude seront dévoilés demain lors de l’événement FORWARD. «La plateforme vaud.digital est déjà l’une des recommandations concrètes et finalisée de l’étude», explique Patrick Barbey, Directeur d’Innovaud. «Présentée au Conseil d’Etat vaudois, elle fait également écho à la publication spéciale sur les technologies numériques du canton de Vaud parue en mars 2018.»

vaud.digital: une cartographie dynamique de l’offre digitale du canton

À ce jour, la plateforme vaud.digital répertorie un peu plus de 300 grandes entreprises, PME, accélérateurs, start-up et instituts de recherche vaudois. Chaque entité détient sa propre fiche, qu’elle peut gérer et modifier au fil du temps. Organisée par domaine et par technologie, et visible sur une carte géographique, la liste est dynamique: les entités vaudoises qui innovent dans le domaine du digital et qui entrent dans les critères d’éligibilité de la plateforme peuvent en effet s’y inscrire gratuitement et en tout temps. Celles qui seraient déjà répertoriées dans la base de donnée peuvent prendre possession de leur profil et le modifier. À terme, la plateforme servira à cartographier et à répertorier d’autres domaines d’innovation porteurs du canton de Vaud, comme par exemple la SportsTech, l’Efficience Energétique ou la NeuroTech.

Inscription: vaud.digital