Portrait d'entreprise CLEANTECH

Depuis plus de 20 ans, Tobias Meyer n’a qu’une idée en tête : produire des cellules photovoltaïques à moindre coût. Avec son frère Andreas, il fonde en 1993 la société Solaronix, qui se développe véritablement à partir de 1996. Leur unique produit : les cellules à colorants inventées à l’EPFL (aussi appelées cellules de Grätzel). « Ces cellules, qui transforment l’énergie solaire en électricité, ont été le point de départ de notre intérêt pour le solaire. Nous touchions un marché spécialisé de chercheurs, en particulier au Japon, et nous avions l’ambition d’étendre cette technologie à l’industrie. Mais après des années de recherche, il s’est avéré que la technologie ne pouvait être facilement industrialisable. »

En 2012, changement de paradigme ! La découverte des cellules de pérovskite, un sel métallique ayant une structure cristalline bien particulière, va complétement modifier la donne. « C’était une révolution ! Nous avons rapidement compris qu’il s’agissait d’une opportunité à saisir, car les cellules de pérovskite ont un rendement et une stabilité bien meilleurs, et permettent une fabrication par simple sérigraphie. A la suite des travaux effectués chez Solaronix sur une source de lumière à haute fiabilité pour tester les cellules à colorants, nous avons lancé en août 2010 la société Lumartix, dirigée par Laurent Calame. Le but était de valoriser des lampes plasma, donnant une lumière inégalée, sur d’autres marchés que les simulateurs solaires, comme les projecteurs de studio cinéma ou d’éclairage extérieur. Cette lampe est le meilleur soleil artificiel disponible sur le marché. »

Comment Innovaud vous a-t-elle aidé ?

Innovaud est d’excellent conseil pour développer nos affaires, au moment charnière où nous en avons besoin. Jean-Michel Stauffer, conseiller en innovation, nous a mis sur les rails pour des demandes de financement auprès du Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) concernant l’industrialisation de nos lampes plasma (Lumartix) pour un client américain, et plus récemment pour l’industrialisation de nos cellules solaires de pérovskite (Solaronix). Nous venons de recevoir la réponse positive de ce financement, ce qui est un très bon signe pour nous. Enfin, Innovaud nous met en relation avec des experts dans le domaine de l’énergie solaire grâce à son réseau.

En quoi votre produit est-il innovant ?

Les pérovskites utilisées ont des propriétés de capture de lumière exceptionnelles, et toutes les couches qui composent nos cellules solaires sont simplement imprimées l’une sur l’autre : on ne trouve ça nulle part ailleurs ! Avec des ingrédients facilement disponibles et des méthodes simples de fabrication, les cellules de pérovskite promettent un prix de revient inédit, ce qui ouvre la voie à l’électricité la moins chère possible. Car c’est le défi de cette industrie : pouvoir déployer des panneaux solaires de grande taille à bas coûts. 

Où en êtes-vous actuellement ?

Concernant les lampes plasma, notre produit est suffisamment abouti pour que nous puissions les fabriquer en séries. Pour les cellules de pérovskite, nous travaillons pour valider la technologie sur des surface plus grandes, et ces deux développements sont accélérés grâce aux aides reçues du SPECo. Nous sommes actuellement à la recherche d’investisseurs et de partenaires afin de lancer l’industrialisation des panneaux solaires pérovskite.

Quels sont les projets de vos sociétés ?

Pour Lumartix, notre action est focalisée sur la pénétration des marchés à court/moyen terme avec une version low-cost de la lampe plasma, tout en continuant de développer ce produit avec nos clients. Pour Solaronix, les travaux sont la maîtrise des procédés de fabrication pour aboutir à des panneaux solaires de taille commerciale. Innovaud est à nos côtés pour nous aider dans cette tâche et nous apprécions le côté proactif de leurs interventions.

Rédigé par Dimitri Kas

www.solaronix.com

www.lumartix.com