Retrouvez la vidéo du ROVéo Fire ici !

Le processus d’innovation dans mon entreprise

Chaque entreprise a une culture de l’innovation à faire valoir. Ce constat de Mathieu Menet, Innovation Lab Manager de LEMO pose d’emblée la question du développement du potentiel d’innovation d’une PME dans un monde globalisé en constante évolution.

Dans un pays considéré selon différents classements comme le numéro 1 mondial de l’innovation que signifie ce mot pour une entreprise? Comment une PME peut-elle favoriser, décréter et accompagner l’innovation tout en se dotant des moyens nécessaires? Ici le processus d’innovation joue un rôle central comme l’explique Jean-Mi Stauffer, conseiller innovation pour Innovaud, lors de l’introduction de l’Innovaud Connect organisé dans les locaux de LEMO à Ecublens le 21 mars dernier.

Après cette brève introduction, nos invités issus de PME de la région et du monde académique, ont pu faire connaissance avec notre hôte du jour. Entreprise entièrement en mains familiales, LEMO est un des leaders mondiaux dans la conception et la fabrication sur mesure de connecteurs de précision et de solutions de câblage, et ceci depuis plus de septante ans. Ses composants de haute technologie équipent par exemple les formules E de l’écurie Renault e.Dams ou celles de McLaren ou Mercedes en F1, des références technologiques. Présente dans 80 pays, le groupe vaudois exporte 95% de sa production, et ce malgré le franc fort.

Un nouveau regard sur l’idéation

Avant de découvrir en deuxième partie d’événement comment la société vaudoise a développé sa culture d’innovation, nos invités ont pu découvrir avec Sedat Adiyaman, directeur de Think2Make, comment innover de façon collaborative. Créée en 2013, la manufacture d’idées, basée à Neuchâtel, a déjà eu l’opportunité de travailler sur de nombreux projets d’innovation avec des entreprises telles que Felco. Pour l’entrepreneur romand, l’innovation collaborative apporte un nouveau regard lors de la phase d’idéation. Il y voit cinq bénéfices: l’innovation collaborative sert à aligner les objectifs, à créer de l’enthousiasme, à limiter le risque, simplifier les actions et accélérer l’implémentation.

Une nouvelle manière de travailler

Passionnante, la troisième intervention traitait d’innovation ouverte. Comme nous l’explique Patrick Albert, coach platinn et Professeur HES-SO co-responsable du programme Innokick, ce terme désigne dans les domaines de la recherche et du développement des modes d'innovation fondés sur le partage et la collaboration entre parties prenantes. Cette présentation a permis de voir comment la nécessité d’innover impacte les entreprises qui évoluent sur des marchés en constante évolution. Pour saisir les futures opportunités de marché, l’excellence opérationnelle ne suffira plus à l’avenir.

Obligées d’intégrer de nouvelles technologies, les entreprises vont devoir appliquer les principes de l’innovation ouverte à tous les niveaux de développement de nouveaux produits-services : de l’idéation, au design, à la production et la vente. Pour répondre à ces impératifs de flexibilité et réactivité, les organisations devront se donner les moyens nécessaires, en collaborant par exemple avec d’autres entreprises ou partenaires tels que des universités ou des centres de recherche.

Sur la route de la culture d’innovation

Très concrète, la dernière intervention de LEMO était particulièrement intéressante. Grâce à Mathieu Menet, Innovation Lab Manager, nos invités ont pu découvrir comment le groupe d’Ecublens a développé et mis en pratique sa culture d’innovation, des efforts qui ont porté clairement leurs fruits.

Initiée en 2014, la démarche inspirée de la méthode pédagogique Montessori a déjà permis d’identifier plus de 200 idées, de former plus de 100 collaborateurs, de lancer 7 innovations, d’augmenter de 25% la capacité d’innovation du groupe, de gagner des prix d’innovation et de diviser le time-to-market par 2. Par la même occasion, le groupe LEMO s’est ouvert à des collaborations avec des start-up comme ROVENSO pour qui l’entreprise a conçu les connecteurs utilisés dans son ROVéo Fire, le dernier de ses robots d’intervention en cas de catastrophe naturelle ou industrielle.

Mettre en place un processus d’innovation est aujourd’hui non seulement possible, mais fortement recommandé. Au terme de cet Innovaud Connect très intéressant, on constate que les efforts entrepris par LEMO ont permis à l’entreprise d’acquérir un véritable avantage compétitif, de pérenniser ses activités grâce à l’innovation. Si une telle démarche n’est pas simple et demande du temps, les PME et entreprises de la région peuvent s’appuyer sur l’expertise des universités, grandes écoles et de partenaires tels que platinn et Innovaud.

Rédigé par Eugène Schön.