TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DU NUMERIQUE

Le numérique, un enjeu résolument actuel

Lieu de création du World Wide Web en 1989, la Suisse démontre depuis plusieurs décennies un fort dynamisme dans le domaine du numérique. Elle n’a pas attendu la révolution 4.0 pour se forger de solides atouts en la matière.

Dans ce contexte, l’Etat de Vaud a joué un rôle pionnier. Il a hébergé les créations d’Elca Informatique en 1968, de Logitech en 1981, puis de grands centres de données dans les années 2000. Coffre-fort numérique, le canton de Vaud offre un cadre idéal pour mener des activités digitales sécurisées. Les sociétés vaudoises comme Safe Host et Brainserve en sont l’illustration.

En matière de développement technologique, les start-up comme les multinationales du canton peuvent compter sur l’expertise de laboratoires de recherche et de hautes écoles reconnues mondialement. Plusieurs institutions académiques (EPFL, HEIG-VD, UNIL) réunissent d’importantes forces dans le secteur des TIC. L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne compte deux centres consacrés à la science des données, le Swiss Data Science Center et EcoCloud, sans compter le tout nouveau Center for Digital Trust, institution unique en matière de cyber-sécurité.

Les sociétés numériques vaudoises développent des produits et services dans des domaines extrêmement variés: cyber-sécurité, fintech, santé digitale, usines et villes intelligentes, technologie portable ou encore e-tourisme.

En savoir plus

Découvrez-en davantage sur les technologies de l'information et du numérique dans le canton de Vaud

Nos succès

Artmyn

Née dans les laboratoires de l’EPFL, Artmyn séduit aujourd’hui musées, maisons de ventes aux enchères et collectionneurs dans le monde entier. Sa technologie inédite permet de numériser des oeuvres d’art en très haute résolution.

Parker Hannifin

Depuis plus d’un siècle, le groupe Parker Hannifin a contribué à des avancées technologiques conduisant à un monde meilleur. Le conglomérat américain qui a son siège pour la région de l’Europe, Moyen Orient et Afrique (EMEA) dans le canton de Vaud, se concentre aujourd’hui sur une large variété de marchés et applications industriels.

Objectis : faciliter et accompagner la numérisation des entreprises

« Spécialisés en informatique industrielle et passionnés par les nouvelles technologies » : tels sont les premiers mots de Christopher Bouzas, cofondateur et CEO d’Objectis, une entreprise installée à Yverdon-les-Bains. Créée en 2011 par quatre cofondateurs, la PME compte aujourd’hui plus de 35 collaborateurs et a affiché en 2018 une croissance supérieure à 30%. Interview.

Actualités et événements

27.10.2021

Tech Tour Sports 2021

Le Canton de Vaud et Tech Tour sont heureux de vous présenter la première édition du Tech Tour Sports Programme ! Êtes-vous assez courageux pour participer au leader des programmes sportifs en Europe ? Rejoignez-nous pour rencontrer les meilleurs investisseurs et entrepreneurs venus de toute l'Europe, et créer des relations durables avec eux.

Lausanne

Entrées offertes pour les PME & Start-Up

06.10.2021

DuoKey, startup vaudoise de cybersécurité boostée par la pandémie

Fondée par Nagib Aouini en 2020, DuoKey sécurise les données des entreprises grâce à sa technologie de distribution des clés de chiffrement des données. Basée à l’EPFL Innovation Park, la startup s’est très rapidement développée avec l’émergence de besoins en cybersécurité dus à la démocratisation du télétravail durant la pandémie. L’année passée, DuoKey a été sélectionnée parmi les 3 start-ups les plus prometteuses de la 2e saison du programme d’accélération Tech4Trust.

27.09.2021

Olympe : faciliter le développement d'applications d’entreprise

[Portrait] La scale-up vaudoise maintes fois primée Olympe propose une plateforme de composition permettant aux entreprises de développer des applications informatiques. Elle compte déjà comme client de grandes marques comme Nestlé et Logitech. Basée à l'EPFL Innovation Park, l'équipe s'est agrandie de 20% en 2021. En août Olympe a lancé la version gratuite de sa plateforme et a publié sa collection de « briques » de code en open source. La société vient de lancer un tour de financement Série A. Entretien avec son CEO Laurent Chatelanat.